Vers une Intelligence Artificielle durable énergétiquement

Live 11/12 - après-midi Application Environnement

11/12/2021 | 16h00 - 16h30 | En ligne

Informations

Depuis quelques années, l’IA s’immisce de plus en plus dans notre quotidien. Cependant, l’IA telle que celle soutenue par les GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft) est décentralisée vers des serveurs. Sachant que la consommation électrique des infrastructures Internet représente 7 % de la production mondiale et que l’on anticipe le triplement du trafic Internet tous les 3 ans, il est nécessaire d’envisager dès maintenant des solutions de calcul alternatives plus économes en énergie. À l’instar d’autres domaines, s’inspirer du vivant constitue une approche prometteuse pour répondre à ce défi d’ingénierie. Sachant que le cerveau humain consomme environ 20 W (l’équivalent de la consommation de quelques ampoules électriques), plusieurs équipes de recherche dans le monde pensent qu’une solution résiderait dans la réalisation d’architectures neuromorphiques. La présentation proposera un éclairage sur la conception neuromorphique et ses retombées attendues.

Ce site utilise des cookies pour optimiser le fonctionnement de la plateforme et, mesurer et cibler nos campagnes publicitaires.